Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
De tout et de rien...

De tout et de rien...

Un blog qui parle de tout et de rien, mais surtout de cuisine, de couture, de bricolage, de déco, de jeux de société,...

Velouté de maïs et gaufre au parmesan

J'ai tiré la recette de velouté du dernier magazine "saveurs". Ils le présentaient avec des scones au fromage. J'ai préféré le servir avec des gaufres au parmesan, tout simplement parce que j'avais repéré une recette de gaufres de liège chez Beau à la louche, la recette est certes sucrées mais adaptable sans trop de soucis à un plat salé (j'ai remplacé le sucre perlé par du parmesan râpé).

Veloute-de-mais-gaufre-au-parmesan-copie.jpg

# Velouté de maïs (pour 4 personnes) :
- 800g de maïs doux (en conserve pour moi),
- 1 oignon,
- 5 c.à.s d'huile d'olive,
- 35cl de bouillon de volaille (35cl d'eau et un bouillon cube - bio de préférence - feront l'affaire),
- 15 cl de crème fleurette (ou épaisse),
- sel, poivre,
- une dizaine de brins en tout de fines herbes fraîches (persil plat, ciboulette, coriandre,...)

Pelez et hachez l'oignon. Faites chauffer une c.à.s d'huile d'olive dans un faitout et faites revenir l'oignon pendant 2 minutes sans coloration. Ajoutez le maïs égoutté, faites revenir 1 minute en mélangeant puis ajoutez le bouillon et laissez mijoter 10-12 minutes, le maïs doit être bien cuit. Ajoutez la crème et mixez le tout. Chez moi il était indispensable de passer le tout au chinois car il y avait plein de petites peaux. Rectifiez l'assaisonnement et réservez au chaud.

Rincez et séchez les fines herbes, coupez-les grossièrement. Mélangez-les avec l'huile d'olive restante. Servez le velouté avec un filet d'huile aux herbes.

# Gaufre au parmesan (pour 8 gaufres)
- 5g de levure de boulanger
- 100 ml de lait,
- 1 oeuf,
- 1 c.à.s de sucre vanillé,
- 250g de farine,
- 100g de beurre mou,
- 1 pincée de sel,
- 100g de parmesan fraîchement râpé,
- 5 c.à.s d'huile d'olive.

Délayez la levure dans le lait tiède, puis ajoutez l'oeuf, le sucre vanillé et battez à la fourchette.

Dans un grand saladier, versez la farine, faites-y un puits pour y verser le mélange lait/levure/oeuf/sucre. Ajoutez-y le beurre et le sel. Mélangez bien pour avoir une pâte homogène.

Laissez lever au moins 30 minutes puis incorporez l'huile d'olive et le parmesan. Laissez à nouveau lever 30 minutes (la pâte doit doubler de volume).

La pâte a une consistance très épaisse, style pâte à brioche. Ne vous étonnez pas, c'est normal. Divisez grosso modo la pâte en 8 portions égales, déposez une portion dans le gaufrier préchauffé et faites dorer. Le temps de cuisson dépend de votre gaufrier. Trop brune = trop cuite = trop dure. Il faut trouver le bon temps de cuisson.

Les gaufres se mangent chaudes et donc se font au dernier moment, une fois que tout le monde est (presque) installé à table. Elles ne se réchauffent pas très bien, je vous conseille d'en faire 4 dans un premier temps (une pour chacun) et une seconde fournée un peu plus tard.

Les gaufres se marient bien avec le velouté au maïs, on peut les manger en guise de pain, en détacher des morceaux et les tremper dans la soupe, miam ! N'hésitez pas à adapter les quantités pour le proposer en entrée, ou en plat principal.

# En cuisine avec Alain Passard

Encore un livre ! Vous l'aurez sans doute déjà noté, je suis boulimique de livres, et malheureusement je ne suis pas la seule à la maison. Je me suis récemment fait offrir la dernière BD de Christophe Blain intitulée "En cuisine avec Alain Passard".

Capture-d-ecran-2011-09-03-a-16.36.15.png

Il ne s'agit pas d'une BD à proprement parler. L'ouvrage est à mi-chemin entre un livre de cuisine (puisqu'il y a des recettes à l'intérieur) et un roman graphique. Si vous connaissez Christophe Blain, vous ne serez pas déçu, il porte indéniablement sa patte.

Si vous ne le connaissez pas, je vous conseille de lire "Quai d'Orsay", rien à voir avec la popote, mais un pur régal quand même !

Revenons à Alain Passard. Ce dernier a été suivi  au piano de son restaurant l'Arpège, ainsi que dans ses jardins, pendant 2 ans par l'auteur. Il retrace leur rencontre, leurs évocations alambiquées des produits, des plats, les discussions avec les commis et seconds.

Certes, il existe plein de livres de cuisine ou l'auteur nous explique pourquoi/comment il a créé telle recette, d'où lui vient sa passion pour tel produit ou encore comment il fonctionne, les coulisses du restaurant, la relation avec le client, etc. Mais dans cet ouvrage, la présentation selon les codes de la bande dessinée (avec laquelle on prend certaines largesses) apporte vraiment un plus. Ca donne un rythme, c'est vivant, on y découvre les tics de langages, les attitudes, les postures d'Alain Passard. Il va sans dire que cet opus le rend éminemment sympathique, espérons qu'il en soit de même dans le réel !

Bref, courrez vous le procurer !

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Laurence 04/03/2012 13:02


Bonjour


je t'avais laissé un petit message au sujet du drap drap ... rien à voir avec la cuisine ;-)


je trouve les modèles trop beaux !

roline 24/01/2012 10:51


ben non!!!!! je vais y remedier rapidement!!!!

roline 12/09/2011 20:58



j'ai à peu prés la même recette de soupe avec des tranches de chorizo mixées avec lea soupe et des chips de chorizo pour le décor!!!


avec la gaufre faut que je tente!!!!


le livre je l'ai déjà mis sur ma liste de noël!!!!



Am2tout2rien 23/01/2012 10:41



Et au fait : le père-noël te la apporté ce livre ? :-)